Afrique-Alpha Condé : Nous attendons les prochains tyrans qui tomberont ! (Kemi Seba)

le colonel Mamady Doumbouya, a ordonné la libération des détenus politiques du régime de Alpha Condé

C’est sur les actes que nous jugerons politiquement ce frère, et non sur des spéculations. Et cet acte politique est un acte IMPORTANT et POSITIF à saluer. Nous entendons depuis des mois des éléments au sujet de Mamady Doumbouya et son parcours pour le moins atypique.

Mamady Doumbouya, est devenu médiatique dans son pays, bien longtemps avant ce « coup d’état ». Oui il a été formé chez de nombreux ennemis, (ce n’est une découverte pour personne parmi ceux qui s’intéressent rigoureusement à la vie politique guinéenne). C’est vrai. Est-ce pour autant qu’il faut penser avec facilité que parce qu’il a été formé par eux, cela signifie qu’il travaillera systématiquement pour eux ? Nombreux sont les cas dans l’histoire du monde politique, où la « marionnette » se rebelle contre son marionnettiste.

Alpha Condé, entouré des militaires des Forces spéciales qui ont procédé à son « arrestation », le dimanche 5 septembre 2021.

Nous ne LISONS PAS DANS UNE BOULE DE CRYSTAL, et donc nous le jugerons sur DES FAITS, pas des spéculations issues de débats de maquis. S’IL SERT LE PEUPLE GUINEEN, et la cause panafricaniste, nous le soutiendrons corps et âmes. S’il bosse pour ses formateurs, nous le COMBATTRONS. SANS POUR AUTANT JAMAIS REGRETTER ALPHA CONDE. Ce n’est pas compliqué. L’avenir appartient au peuple. Les dirigeants qui comprendront ce principe nous aurons à leurs côtés.

Les autres nous aurons contre eux, car notre génération n’a plus le temps pour tolérer les foutaises et autres inepties liées aux régimes dictatoriaux et à la collaboration de ces derniers avec l’oligarchie d’Occident. Nous attendons les prochains tyrans qui tomberont. L’Heure du CYCLONE AFRICAIN a sonné.

Si seulement ils savaient… Ils finiront par comprendre.

Kemi Seba (facebook)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.