Burkina Faso : le président Roch Marc Christian Kaboré arrêté.

C’est l’attente toujours au Burkina Faso de la déclaration annoncée des auteurs du coup-d ‘état. Selon certaines sources les putschistes attentent le retour du colonel Zida, refugié au Sénégal. Selon d’autres les choses durent parce que le chef de l’état déchu refuserait comme Alpha Condé de signer sa démission.

En attendant des soldats ont pris position avec armes lourdes et véhicules blindés, depuis ce matin autour du siège de la RTB, la radio-télévision publique. On ne sait pas avec certitude qui sont les leaders de ce putsch ni quelles sont exactement leurs revendications.

Selon nos informations les colonels auteurs du coup d’État miliaire en cours depuis hier au Burkina Faso, ont mis la main sur l’ancien président Roch Kaboré qui tentait de s’enfuir à bord d’un véhicule « banalisé » tôt ce lundi matin, plusieurs ministres ont pris la fuite.

Selon nos mêmes sources le nouvel homme fort du pays est le colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba. Sandiago est un officier supérieur d’infanterie dans l’armée Burkinabé.

Cliquez ici pour lire la suite sur « connection ivoirienne »

4 Comments

Les commentaires sont fermés.