Génocide rwandais : la thèse explosive de Judi Rever

Elle a été intimidée, menacée, discréditée et taxée de négationnisme : Judi Rever dit avoir la preuve que les forces tutsies de Paul Kagame, actuel président du Rwanda, ont participé activement au génocide rwandais de 1994, voire l’ont déclenché, alors que seuls des Hutus ont été condamnés. Sa thèse d’un « double génocide » – l’un perpétré par les Hutus, l’autre par les Tutsis – contredit la version officielle. La journaliste explique à Stéphan Bureau pourquoi elle accuse Louise Arbour, l’ex-procureure en chef du Tribunal pénal international pour le Rwanda, d’avoir refusé d’enquêter sur Kagame.

Mme Rever présente les résultats de son enquête dans le livre Rwanda : l’éloge du sang. Elle croit que les menaces dont elle a fait l’objet, même à son domicile canadien, venaient du régime Kagame. “Les États-Unis [et] les personnes haut placées au sein de l’ONU ont protégé Kagame et ont assuré qu’il bénéficie d’une immunité juridique.” explique  Judi Rever.

Elle avance que l’assassinat du président rwandais Juvénal Habyarimana, qui a déclenché le génocide rwandais, le 6 avril 1994, a été commandité par Paul Kagame lui-même. « Les commandos de Kagame ont été responsables d’avoir abattu l’avion, dit-elle. Les commandos de Kagame ont alimenté, nourri le génocide contre les Tutsis parce qu’ils ont infiltré les milices hutues et ont participé directement au massacre des Tutsis. »

Source : Cliquez ici pour écouter l’interview de Judi Rever

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
CESAR
CESAR
16 January 2021 18 h 14 min

L’intérêt du livre de Judi Rever est que ses affirmations sont rigoureusement et irréfutablement étayées. Deux choses font ventralement peur à Kagame: 1/ affronter la justice pour ses méfaits, 2/ débat politique public avec ses opposants.

CESAR
CESAR
23 January 2021 16 h 41 min

1- Pourquoi Kagame et les siens déploient-ils une armada de moyens contre toute personne qui évoque les crimes qui ont été commis contre les Hutu? La reconnaissance internationale de ces massacres aura pour effet: inexistence du génocide des Tutsi.

CESAR
CESAR
23 January 2021 16 h 57 min

2- Si les massacres contre les Tutsi sont antérieurs aux massacres des Hutu, ceux-ci ont alors été commis en réaction de ces premiers. Les massacres des Tutsi excluent donc ceux contre les Hutu et vice versa. Que dit la chronologie des faits?

CESAR
CESAR
23 January 2021 17 h 04 min

Selon Kagame et les siens qui se sont auto-proclamés défenseurs des intérêts des Tutsi, le génocide dit des Tutsi a commencé le 01/10/1990 et a pris fin le 31/12/1994. Les soldats du FPR sont donc intervenus pour y mettre fin.