Guerre en Ukraine : Après l’aérodrome militaire de Saky, Une autre explosion de munitions à «Djankoï» dans une base militaire russe en Crimée !

Une semaine après des explosions sur la base militaire russe de Saky, en Crimée, un incendie ayant provoqué une explosion des munitions s’est produit mardi matin dans une autre base russe, dans le district de Djankoï (Nord), a affirmé le ministère de la défense russe.

Le feu s’est déclaré vers 5 h 15 dans un dépôt de munitions temporaire de la base, a précisé le ministère dans un communiqué, cité par les agences de presse russes. « À la suite de l’incendie, une détonation des munitions s’est produite », a-t-il ajouté.

Selon le chef de la « république de Crimée », Sergueï Aksionov, qui s’est rendu sur les lieux, deux civils ont été blessés et l’évacuation des habitants d’un village voisin était en cours. À 8 h 15, la déflagration se poursuivait toujours, a affirmé M. Aksionov sur Telegram. Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent des flammes et de la fumée, puis une explosion.

Cet incident intervient une semaine après une explosion des munitions destinées à l’aviation militaire dans un dépôt situé sur le territoire de l’aérodrome militaire de Saky, dans l’ouest de la Crimée. Ces explosions avaient fait un mort et plusieurs blessés. Elles avaient été présentées par Moscou comme un incident, alors que des experts et des photos satellites semblaient accréditer la thèse d’une attaque ukrainienne.

Malgré le conflit, la Crimée est restée un important lieu de villégiature pour de nombreux Russes qui profitent de l’été sur ses plages. « Le matin près de Djankoï a commencé avec des explosions », a aussitôt réagi sur Twitter le conseiller de la présidence ukrainienne, Mykhaïlo Podoliak.

« La Crimée, dans un pays normal, c’est la mer Noire, les montagnes, la récréation et le tourisme. Mais la Crimée occupée par les Russes, ce sont des explosions des dépôts de munitions et un risque élevé de mort pour les envahisseurs et les voleurs », a-t-il lancé.

Source : lemonde.fr