LUCHA demande l’expulsion immédiate de la RDC de l’ambassadeur du Rwanda Innocet Karega !

Innocent Karega, Ambassadeur de Kagame en RDC

Vincent Karega, ambassadeur du Rwanda à Kinshasa, a déclaré ce 24 août 2020, que parler de plus de 1000 morts à Kasika alors qu’on ne cite que deux noms, n’est qu’une propagande. L’ambassadeur du Rwanda à Kinshasa Karega a aussi qualifié de «calomnie» le fait d’avoir dit que ce sont des militaires rwandais qui avaient tué des personnes à Kasika et ailleurs en territoire de Mwenga, il y a de cela 22 ans.

Il l’a dit quand il réagissait à une publication d’un congolais, historien de son état, Benjamin Babunga ce lundi 24 août 2020. Alors que ce dernier a, comme c’est souvent son habitude, publié un extrait en mémoire des massacres qui se sont déroulés dans plusieurs villages du territoires de Mwenga par des militaires rwandais, en 1998, le représentant de Paul Kagame en RDC n’a pas tardé de rejeter en bloc toutes les actions.

Il n’a pas que rejeté ou réfuté le fait que ce soit les militaires rwandais qui auraient tué, Vincent Karega a aussi, en quelque sorte, nié le fait que plus de 1000 congolais avaient été tués ce jour à Kasika, Kilungutwe…. Selon lui, c’est de la calomnie pure et simple car les villages razziés n’ont pas de nom et que le nombre des personnes mortes non plus n’est pas correct. Le puissant homme de Kigali a par ailleurs minimisé si pas nié l’existence du rapport mapping qui a aussi documenté sur le massacre de Kasika et sur plusieurs autres crimes à l’Est de la RDC. Pour lui, ce rapport a été rejeté en draft et n’a jamais été adopté car accusant “abusivement” 5 pays limitrophes.

Colère et indignation en RDC

Cette sortie de l’ambassadeur Karega a suscité une colère bleue dans le chef des activistes et acteurs sociaux congolais. Pour Mme Soraya Aziz, l’ambassadeur de Kigali ne peut pas nier une évidence car les victimes existent bel et bien. De l’autre côté, Bienvenue Matumo, militant de la LUCHA, demande carrément l’expulsion par le gouvernement congolais, de l’ambassadeur du Rwanda en RDC pour négation des massacres commis contre les congolais par les militaires de son pays, le Rwanda.

Cliquez ici pour lire la suite sur “mediacongo.net”

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
kalisa
kalisa
26 août 2020 9 h 00 min

Après les dégats en Afrique du Sud, le sieur Karega se mèle de la politique intérieure de la RDC. Il oublie les limites des déclarations d’un ambassadeur. Il est dans un territoire conquis se faisant le haut-parleur de J. Kabarebe.

CESAR
CESAR
26 août 2020 12 h 36 min

Ile est dans son pays, la RDC. Il s’est cyniquement exprimé sur un sujet qui intéresse les Congolais. Quelle est la réaction du Président ou des dignitaires Congolais? Pour exiger le respect, il faut prouver qu’on le mérite.

CESAR
CESAR
26 août 2020 12 h 37 min

Il est dans son pays, la RDC. Il s’est cyniquement exprimé sur un sujet qui intéresse les Congolais. Quelle est la réaction du Président ou des dignitaires Congolais? Pour exiger le respect, il faut prouver qu’on le mérite.

John
26 août 2020 15 h 54 min

Le Congo n’est pas un état.
Ce n’est pas moi qui le dit.

https://www.lalibre.be/belgique/karel-de-gucht-maintient-ses-declarations-51b89b5be4b0de6db9b2820c

Il n’y a plus d’espoir. Le congolais reste le congolais. C’est une honte à l’Afrique.

CESAR
CESAR
27 août 2020 0 h 21 min
Reply to  John

Il n’existe aucune preuve sérieuse quant à l’existence d’un Etat Congolais au sens exact du terme. Tshisekedi se prosterne devant des milliers de cranes de Rwandais dits de Tutsi au Rwanda et aucun mot sur des millions de morts congolais.