Pour fuir la guerre en Ukraine, un commandant russe s’est tiré une balle dans la jambe !

Samedi dernier, les autorités ukrainiennes ont diffusé l’enregistrement d’une conversation téléphonique entre un soldat russe et sa mère. Celui-ci aurait affirmé que son commandant se serait tiré une balle dans la jambe pour quitter l’Ukraine.

Un enregistrement téléphonique entre un soldat russe et sa mère a été intercepté par les forces ukrainiennes, puis publié sur Facebook samedi dernier. Durant cet appel, le soldat âgé de 20 ans aurait été entendu en train de se plaindre auprès de sa mère. «Cette Ukraine ne m’intéresse pas du tout. J’ai besoin de revenir pour démissionner», aurait tout d’abord fait comprendre le jeune homme, comme l’a rapporté Business Insider.

Le jeune russe aurait ensuite expliqué à sa mère que d’autres nombreux soldats, comme lui, ne voulaient pas non plus rester en Ukraine et espéraient quitter le pays. C’est alors qu’il aurait révélé que «le commandant de sa batterie du deuxième peloton s’est tiré une balle dans la jambe pour sortir d’ici, au tout début», avant d’enchérir : «De quoi parle-t-on ici ? Et il a servi en Tchétchénie».

Sa mère aurait alors tenté de le raisonner en le questionnant sur la position de l’Occident, craignant que la Russie ne soit pas suffisamment aidée, si ses soldats venaient tous à l’abandonner. «Qui défendra la Russie alors ? Qui, dis-moi ? Ils vont nous tuer tous, il y aura une quatrième guerre mondiale et la Russie y perdra !», se serait-elle inquiétée.

«Et bien, peut-être que Poutine réfléchira à deux fois. Nous n’avons ni munition, ni personne, il n’y a pas d’ordre de Moscou», aurait rétorqué le soldat russe. Ce dernier n’aurait pas non plus hésité à blâmer Vladimir Poutine, en l’accusant directement d’être à l’origine du conflit entre la Russie et l’Ukraine. «Personne ne s’est avancé sur nous», aurait-il argumenté.

Article original publié sur « Cnews »