RDC: Attaque du M23 attribuée à RDF a tué 8 soldats congolais !

Huit soldats congolais ont été tués dans une série d’attaques menées par des rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) depuis le début de la semaine dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a indiqué, jeudi, le commandement militaire congolais.

« Entre lundi et mercredi nos positions de Bukima et Runyoni dans le territoire de Rutshru ont été attaquées par les combattants du M23 et nous avons perdu 8 vaillants soldats au total », a déclaré à Anadolu, le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike, porte-parole de l’armée dans la province du Nord-Kivu dont relève le territoire de Rutshuru.

Selon Le baromètre sécuritaire du Kivu, projet de monitoring des violences dans l’est de la RDC, c’est la septième attaque depuis le mois de novembre menée par les M23 contre les positions de l’armée congolaises.

1 Comment

  1. ARC M23…
    Du nimporte quoi!
    Cest RDF. Ce sont les tutsi rwandais. Cest p. Kagame qui a noyaute toutes les institutions politicomilitaires de la RDC.
    Bacongolais,
    Vos gouvernants sont de paille avec Kigali. Bonne chance😭😭

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.