RDC : Manifestations Anti-Monusco au Nord Kivu

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund a Kabund, a réagi ce lundi 12 avril au sujet des manifestations anti-MONUSCO organisées dans la Nord-Kivu depuis plusieurs jours.

Pour le président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), les violences perpétrées contre la Mission d’organisation de nations unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) et conflit inter-ethniques dûs à ces manifestations sont inacceptables. A cet effet, Jean-Marc Kabund-a-Kabund appelle à l’État congolais de sécuriser le pays à travers ses forces armées ainsi qu’à la participation de la population.

« Le conflit inter-ethnique et les violences perpétrées contre la Monusco au Nord-Kivu sont inacceptables. Il incombe à l’État congolais de sécuriser le pays à travers nos forces de défense et tout congolais à le devoir sacré d’y contribuer. Ne cédons pas à la manipulation de l’ennemi », a déclaré le président a.i de l’UDPS.

Depuis le samedi dernier, les mouvements citoyens et les groupes de pression ont appelé à des journées ville-morte dans la ville et la périphérie de Goma pour exiger le départ de la Monusco jugée Inactive dans cette province. Le dimanche, deux transporteurs de braises qui appartiendraient à la communauté Kumu ont été tués par armes blanches. Des jeunes de la communauté Nande ont été accusés d’avoir perpétré ce crime, ce qui a suscité une vive tension entre Nande et Kumu dans le territoire de Nyiragongo depuis la nuit même du dimanche.

Ce matin encore, la province du Nord Kivu s’est réveillée sous de fortes tensions. Le calme est revenu après l’intervention des FARDC qui sont tombés à Pic.

Source : politico.cd

Veritas

One Comment

  1. “Kagome Pilato” yarapfuye! AMARASO ya Kizito MIHIGO yamennye amukozeho. IMIVUMO ya “Padiri Thomas NAHIMANA” yamukozeho, kubera kwica Intumwa y’Imana, Mutagatifu “Kizito MIHIGO”. Jeanette NYIRAMONGO nawe AMARASO yaKizito MIHIGO azamukoraho.

Leave a Reply