RDC-Rwanda: Vincent Karega quitte Kinshasa, l’ONU condamne le gouvernement de Kigali !

Vincent Karega après sa rencontre avec Eve Bazaïba

L’ambassadeur rwandais en poste en République Démocratique du Congo va dans les prochaines heures regagner son pays. Selon certaines sources contactées par drcactu.cd, ce dernier a échangé ce mardi 31 mai 2022 avec Eve Bazaiba, Ministre de l’environnement et développement durable, faisant l’intérim du Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères Christophe Lutundula en mission de service aux Etats-Unis.

Le représentant de la République du Rwanda aurait lui-même pris la décision de quitter la RDC indiquent certaines personnes proches de l’ambassade rwandaise. Déjà ce mardi dans la matinée, les activités tournaient au ralenti dans les installations de la représentation rwandaise.

Le gouvernement congolais à l’issue d’une réunion du Conseil supérieur de la défense le week-end dernier avait décidé de convoquer Vincent Karega, ambassadeur Rwandais en poste en RDC pour s’expliquer sur un soutien supposé du Rwanda aux rebelles du M23.

Ce mardi 31 mai à New york, au cours d’une réunion du conseil de sécurité de l’ONU ; les représentants des USA, Russie, France, Chine, Royaume Uni, Irlande, Inde, Brésil, Émirats Arabes Unis, Norvège, Albanie , Kenya , Mexique ont chacun condamné en des termes claires la dégradation de la situation sécuritaire créée par les attaques d’agressions du Rwanda couvertes sous le label du M23.

Le Groupe africain y siégeant, composé de Gabon, du Ghana et du Kenya a, dans une déclaration commune, fait un plaidoyer en faveur de la levée du régime de déclaration imposé à la RDC pour l’acquisition des équipements militaires. Après l’appui sous régional, celui de l’Union Européenne, le Conseil de sécurité, à son tour, s’engage à soutenir le processus de Nairobi avec promesse d’un engagement financier des partenaires traditionnels de la RDC.

Article original publié par « drcactu.cd »