Royaume-Uni : Quand un sympathisant Black Lives Matter porte secours à un contre-manifestant

Alors que des militants antiracistes et des contre-manifestants proches de l’extrême droite s’opposent, le samedi 13 juin, un homme vient en aide à un adversaire. La scène est immortalisée par un photographe. Le “héros” du jour, selon ce quotidien, regrette que les policiers présents lors de l’arrestation de George Floyd n’aient pas eu la même réaction que lui.

L’image a fait le tour de la presse. Et se retrouve en une du quotidien Metro, le lundi 15 juin. Sur la photo, un sympathisant du mouvement Black Lives Matter porte secours à un opposant,identifié par la foule comme étant proche de l’extrême droite”, selon le journal gratuit de Londres. “L’homme avait été entraîné sur des marches puis gravement molesté, avant que d’autres manifestants ne s’interposent.”

La scène s’est déroulée le samedi 13 juin, au cours d’une journée mouvementée dans la capitale britannique. “Des centaines de manifestants, principalement des hommes blancs, se sont réunis dans un premier temps sur Parliament Square, à l’appel de mouvements extrémistes comme Britain First, relate Metro. Des supporters de foot, des vétérans et des groupes d’extrême droite ont tous juré de ‘défendre’ les monuments commémoratifs face aux manifestations antiracistes, après que la statue de Winston Churchill a été dégradée et qu’une statue de l’esclavagiste Edward Colston a été déboulonnée à Bristol.”

Clique ici pour lire la suite sur courrier international

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments