Russie –Ukraine : Le risque d’une guerre en Europe est plus fort que jamais !

uelque 3 000 soldats américains de plus vont être prêts en Pologne « dans les prochains jours », a annoncé un haut responsable américain. (AFP)

Les États-Unis ont affirmé ce vendredi que la Russie pourrait envahir l’Ukraine avant la fin des Jeux olympiques de Pékin prévue le 20 février. Les États-Unis ont ce vendredi, plus que jamais, ravivé le spectre d’une guerre en Europe après une phase d’intense diplomatie.

« Nous continuons à voir des signes d’escalade russe, y compris l’arrivée de nouvelles forces à la frontière ukrainienne », a prévenu le conseiller de la Maison Blanche pour la sécurité nationale Jake Sullivan après une réunion virtuelle du président américain Joe Biden avec ses principaux homologues occidentaux.

3 000 soldats américains de plus en Pologne

Le conseiller de Joe Biden a réaffirmé que les Occidentaux étaient « prêts à tous les scénarios », avec une riposte sans précédent en cas de guerre mais aussi une main tendue diplomatique pour continuer les négociations avec Moscou sur la sécurité en Europe. Quelque 3 000 soldats américains de plus vont être prêts en Pologne « dans les prochains jours », a par ailleurs annoncé un autre haut responsable américain.

Une téléconférence entre alliés ce vendredi

« Les alliés sont déterminés à prendre ensemble des sanctions rapides et drastiques contre la Russie en cas de nouvelles violations de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de l’Ukraine », a tweeté le porte-parole du chancelier allemand, à l’issue de cette réunion. « Tous les efforts diplomatiques visent à persuader Moscou d’aller vers une désescalade. Le but est d’empêcher une guerre en Europe ».

Un exercice de débarquement des forces de l’OTAN en Lituanie, dans le nord de l’Europe.

La téléconférence a réuni Joe Biden, Emmanuel Macron et Olaf Scholz, le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le président du Conseil européen, Charles Michel, ainsi que le Premier ministre britannique, Boris Johnson, le président polonais, Andrzej Duda, ou encore le président du Conseil italien Mario Draghi et le Premier ministre canadien, Justin Trudeau.

Les États-Unis louent une unité « remarquable »

La Maison Blanche a loué l’unité « remarquable » des Occidentaux face à ce qu’ils considèrent être le moment le plus dangereux pour l’Europe depuis la fin de la Guerre froide il y a trente ans. Les Américains, qui ont partagé avec leurs alliés les analyses de leurs services de renseignement, ont esquissé un scénario dramatique en cas d’offensive russe.

Celle-ci « commencerait probablement par des bombardements aériens et des tirs de missiles qui pourraient évidemment tuer des civils », a dit Jake Sullivan devant la presse. Elle pourrait aussi inclure « un assaut rapide » contre Kiev.

Le conseiller a appelé les Américains se trouvant en Ukraine à quitter le pays « d’ici 24 à 48 heures », relayant l’avertissement très direct lancé la veille par Joe Biden, qui avait prévenu que « les choses pourraient très vite s’emballer ».

Le président américain avait toutefois répété qu’il n’enverrait pas de soldats sur le terrain en Ukraine, même pour évacuer des Américains dans l’hypothèse d’une invasion russe, car cela pourrait déclencher « une guerre mondiale ».

Cliquez ici pour lire la suite sur « Le télégramme »

18 Comments

  1. I appreciate, result in I found just what I was looking for.

    You have ended my 4 day lengthy hunt! God Bless you man. Have a nice day.
    Bye

  2. hi!,I love your writing so so much! proportion we be in contact extra approximately
    your article on AOL? I require an expert on this area to resolve my problem.
    Maybe that’s you! Taking a look ahead to see you.

  3. You made some good points there. I looked on the net for more info about the issue and found most individuals will go along with your views on this website.

  4. Whoa! This blog looks just like my old one! It’s on a entirely different subject
    but it has pretty much the same page layout and design. Wonderful choice of colors!

  5. Hey there! I could have sworn I’ve been to this blog before but after reading through some of the post I realized it’s new to
    me. Anyhow, I’m definitely delighted I found it and
    I’ll be bookmarking and checking back often!

  6. Does your website have a contact page? I’m having problems locating it
    but, I’d like to send you an e-mail. I’ve got some suggestions for your
    blog you might be interested in hearing. Either way, great
    website and I look forward to seeing it improve over time.

  7. Greetings from Ohio! I’m bored to death at work so I decided
    to check out your blog on my iphone during lunch break.
    I really like the info you present here and can’t wait to take a look when I get home.
    I’m shocked at how fast your blog loaded
    on my mobile .. I’m not even using WIFI, just 3G ..
    Anyhow, excellent site!

  8. Does your site have a contact page? I’m having a tough time locating it but, I’d like to send
    you an email. I’ve got some ideas for your blog you
    might be interested in hearing. Either way, great blog
    and I look forward to seeing it improve over time.

  9. I’m really loving the theme/design of your weblog.
    Do you ever run into any internet browser compatibility problems?
    A few of my blog visitors have complained about my site not operating correctly in Explorer but looks great in Safari.
    Do you have any suggestions to help fix this issue?

  10. Il s’agit des bruits pour rien.Les dirigeants américains sont devenus experts dans la manipulation de la masse populaire américaine et des ignorants. Après l’Irak, Afghanistan, Libye, les détenus de Guantanamo dont certains étaient les paisibles étudiants, même un idiot mongolien ne peut accorde une moindre crédibilité à leur assertions. Si le président américain peut intimider les creptocrates africains, il ne peut sûrement pas le faire à l’endroit du président russe ou celui de la Chine ou celui de la Corée du Nord. Les manoeuvres militaires de l’armée russe s’effectuent à l’intérieur du territoire russe et nullement en Ukraine. Le président américain n’apporte aucune preuve quant à la violation de la charte de l’ONU par la Russie. Sur quoi le président américain se fonde-t-il pour proférer ses affirmations contre la Russie?
    Ce qui est étonnant, il évoque le droit international alors que son pays est champion en matière de violation de la charte de l’ONU et de soutien des dirigeants africains despotiques et sanguinaires en l’occurrence les présidents actuels du Rwanda et de l’Ouganda. Les USA sont directement impliqués dans les assassinats des présidents Habyarimana du Rwanda et de Kabila de la RDC. Les USA sont directement impliqués dans les massacres de masse des millions de Hutu et Tutsi rwandais d’une part et de Congolais d’autre part. Ce fait est de notoriété publique. Ils ont participé directement aux massacres de masse contre les Hutu après la prise du pouvoir par Kagame en marchant dans le sang des milliers de Tutsi dont sa tante Rosalie Gicanda. Les USA ont tout fait pour qu’il n’y ai pas de création d’un tribunal pénal international pour rechercher et juger les auteurs des crimes contre des millions de Congolais et réfugiés Hutu en ex-Zaïre. Ce sont les soldats américains qui pilotaient les hélicoptères lors de l’extermination des millions de réfugiés rwandais et de Congolais. Ils ont vainement tenté de faire enterrer le Rapport Mapping. Ils ont demandé à la France d’enterrer définitivement le dossier de l’assassinat du Président Habyarimana piloté par trois citoyens français. La France a accédé à leur demande comme en témoignent les mises en scène judiciaire qui ont été organisées par le Juge Marc Trévidic. Cette mis en scène sera renforcée par la Cour de Cassation française le 15 février 2022, sous réserve de l’indépendance du pouvoir judiciaire prouvée par les juges de la plus haute juridiction. Le ridicule ne tue pas.

    • Ukaba uravuze rero ubwose titre yinkuru yanditre na content yinkuru ihuriye he nibyo wanditse wabwebwe we kagame azabasaza paka hadi

      • Wowe wiyita Gisa, nimba turi abasazi ni kucyi usoma ibyo twandika. Wagiye kuri Rushyashya, igihe ikora akazi ku kujijisha, kuyobya ubwenge no guteshagurwa bakabeshaya ko ari journalisme. Siniriwe mvuga Radio zanyu zibwira ko kufunga BBC, VOA bizatuma abantu bayumva

    • Les USA n’ont pas de légitimité sur leur pays, car ils ont exterminé les autoctones, enselvi les africains qui n’ont aucun droit aujourd’hui… Des massacres à grand échelle au Vietnam, au Japon et j’en passe. La seule chose qu’ il leur fait mal est que l’oeuvre ne marche pas en Russie, Chine et en Corée

Les commentaires sont fermés.