Rwanda -France : Dossier Félicien Kabuga, « l’enjeu est grave » ! Lettre d’alarme de Jean-François Dupaquier aux intores du FPR !

Les magistrats de la Cour de Cassation en France (photo Google)

Chers Amis, Je suppose que vous suivez de très près la procédure liée à l’arrestation de Félicien Kabuga. Vous avez vu que ses avocats ont engagé une quadruple offensive :

1- Devant la chambre des mises en accusation à Paris ils s’opposent à un transfert vers le Mécanisme et demandent qu’il soit jugé en France.

2- Ils ont aussi engagé une demande devant le Défenseur des droits le défenseur des Droits Jacques Toubon pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme des «atteintes à ses droits fondamentaux» depuis son arrestation le samedi 16 mai. Me Laurent Bayon et Me Nejma Labidi demandent à Jacques Toubon d’intervenir sur le « double dysfonctionnement » de la Justice « qui porte atteinte aux droits fondamentaux de Félicien Kabuga ».

3- Les avocats de l’ex-homme d’affaires rwandais ont également engagé une assignation en référé contre l’État français pour « atteinte à la présomption d’innocence », à la suite du communiqué commun du Parquet général et de la gendarmerie suivant l’arrestation.

4– Enfin ils demandent des expertises médicales et psychologiques de leur client.

Toutes ces initiatives ont une évidente visée dilatoire. Rappelons que si Adolf Eichmann n’avait que 57 ans à l’ouverture de son procès, Klaus Barbie en avait 74 et Maurice Papon 88. Des nonagénaires ont été jugés pour leur rôle dans la Shoah.

Félicien Kabuga doit comparaître une nouvelle fois ce mercredi 27 mai devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris (ancien Palais de Justice, ile de la Cité).

Que va-t-il se passer ? En principe, la chambre de l’instruction de la cour d’appel dispose d’un délai de quinze jours pour se prononcer sur la demande de transfert. Quelle que soit sa décision, l’une ou l’autre des parties déférera l’arrêt devant la cour de Cassation. Il y a de solides raisons de penser que la décision finale n’interviendra pas avant trois mois. Au mieux.

Quelle sera la décision ? En principe la France ne peut se soustraire à ses obligations internationales. Le problème, c’est que la décision n’appartient pas à « la France » mais à un groupe de hauts magistrats qui dans ce genre d’affaire se sont plutôt distingués par leur chauvinisme. Le risque du refus de faire transférer Kabuga à La Haye n’est pas négligeable. Dans les affaires Munyeshyaka et Bucyibaruta, les avocats ont argué que le TPIR « risquait » de les transférer au Rwanda, une perspective qui horripile nos hauts magistrats. L’argument sera évidemment repris concernant Kabuga.

Peut-on prévenir le risque d’un refus de transfert ? L’unique solution nous paraît d’en appeler à l’opinion publique par le biais d’une pétition et/ou d’une tribune, sans donner l’impression de faire pression.

Quel pourrait être le contenu d’une pétition ?

Soyons clairs. L’affaire Kabuga ne pose pas le problème du rôle de l’Elysée au Rwanda, sinon très incidemment. Le problème est la décision des magistrats de la Cour de Cassation au regard des obligations internationales de la France. Ces magistrats sont indépendants et respectables. Ils ne sont accessibles qu’à des textes documentés, juridiquement argumentés et mesurés. Inutile de solliciter l’émotion, le pathos etc.

Nous avons entendu dire qu’une pétition et en cours de finalisation. Nous en ignorons son contenu. Cependant, nous connaissons le sort de tant de pétitions diffusées ces dernières années, souvent rédigées à la hâte par une seule personne ou un très petit groupe, pétitions condamnées à la superficialité et à l’inefficacité.

Aujourd’hui l’enjeu est grave : les hauts magistrats vont-ils souscrire aux obligations internationales de la France ou pas ? Nous proposons aux personnes destinataires de ce mail de bien réfléchir avant de signer des pétitions qui leur sembleraient hors sujet, et d’apporter leur concours à un texte consensuel et unique. Evitons toute précipitation. Nous disposons de plusieurs semaines pour mettre au point, tous ensemble, un document pertinent et efficace, susceptible de recueillir les signatures de personnes ayant démontré leur autorité morale et juridique sur la question.

Bien que n’ayant aucune autorité particulière sur le sujet, je vous remercie de votre attention

Jean-François Dupaquier

11 Comments

  1. 446470 876556Thanks for the sensible critique. Me and my neighbor were just preparing to do some research about this. We got a grab a book from our location library but I feel I learned a lot more from this post. Im very glad to see such wonderful info being shared freely out there. 26264

  2. สัมผัสเกมบาคาร่าออนไลน์ ที่เข้าเล่นได้ง่าย ๆ ทางมือถือ ผ่านเว็บเกมชั้นนำsagameallinone ที่มีบริการ สมัครสมาชิกเข้าเดิมพันฟรี และที่สำคัญ มือใหม่ ก็เข้ามาอ่านบทควา สอนการเล่น และสูตรการเอาชนะบทความ ดูเพิ่มเติม ได้ที่นี่ ฟรี ค่าบริการ

  3. นักเล่นเกมออนไลน์ ฟังทางนี้ เก้าอี้เล่นเกม น่าใช้ ราคาไม่เกิน 3,000 บาท เรามีมาแนะนำแบบจัดเต็ม ไม่หวง ไม่มีสปอนเซอร์ คัดมาแต่จุดเด่น ๆ แบรนด์ที่น่าเชื่อถือ หาดสนใจอ่านรายละเอียด และที่เลือกซื้อ คลิกมาที่ https://travelblogth.com/

  4. ambbet บริการ เกมเดิมพันออนไลน์ เกมสล็อตค่าย PG SLOT ได้รวบรวมเกมสล็อตทุกรูปแบบไม่ว่าเกมธีมน่ารัก ต่อสู้ เสี่ยงโชคและอื่นๆ อีกมากมายเหมาะสำหรับทุกเพศทุกวัย โดยเฉพาะ เกมใหม่ ๆ ที่แจกเงินบ่อยมาก รางวัลในเกมก้อนโต บางเกมในค่ายจ่ายสูงถึง 1000 เท่าเลยทีเดียว โดยการลงทุนขั้นต่ำ 1 บาท เท่านั้น

  5. Can I just say what a reduction to find somebody who truly is aware of what theyre speaking about on the internet. You definitely know the way to bring an issue to gentle and make it important. More folks must read this and understand this side of the story. I cant consider youre no more standard since you undoubtedly have the gift.

Les commentaires sont fermés.