Rwanda-RDC: Ingabo za Paul Kagame RDF zinjiye ku butaka bwa Congo ku mugaragaro!

Mu ijoro ryo ku cyumweru rishyira kuri uyu wa mbere taliki ya 08/11/2021, ingabo za Paul Kagame RDF zinjiye ku butaka bwa Repubulika Iharanira Demokarasi ya Congo ( RDC) mu ntara ya Kivu y’Amajyaruguru. Guhera mu gitondo cya kare kuri uyu wa mbere ingabo za RDF zatangiye kwirukana ingabo za Congo FARDC mu turere tumwe na tumwe twa Kivu y’amajyaruguru twegereye pariki y’ibirunga.

Amakuru ‘Veritasinfo » ihabwa n’abaturage batuye i Rutshuru, aremeza ko ingabo z’Inkotanyi RDF zamaze kwigarurira uturere twa Chanzu na Mbiza. Urusaku rw’amasasu y’ingabo za Paul Kagame RDF zihanganye na FARDC rukaba rwatumye abaturage benshi bo mu karere ka Rutshuru bari guhunga ari benshi ingo zabo. Muri aka kanya tubagezaho iyi nkuru, imirwano iri kubera ku musozi wa Chanzu yerekeza i Bunagana. Bitewe ni uko abantu benshi bavuye mu byabo bakaba bari guhungira muri Uganda ku bwinshi , byabaye ngombwa ko igihugu cya Uganda gifunga umupaka wa Bunagana uhuza icyo gihugu na Congo.

Hashize ibyumweru bigera kuri 3 abaturage ba Congo baturiye umupaka bamenyesha buri munsi abayobozi ba Congo ko bari kubona ingabo z’inkotanyi zirimo zitegura kugaba ibitero ku butaka bw’igihugu cyabo ariko abo bayobozi bakirengagiza ayo makuru. Abakurikiranira hafi umubano wa Kagame na Tshisekedi bemeza ko leta y’Inkotanyi yafashe icyemezo cyo gufata uturere twa Congo ikoresheje imbaraga kuko nyuma y’aho Kagame Paul aburiye irengero, Tshisekedi yirengagije amasezerano yagiranye n’inkotanyi y’uko zigomba kumushyigikira ku mwanya wa perezida yahawe na Joséph Kabila nawe akazemerera kugenzura igice cy’ubutaka bwa Congo kingana na kilometero 550. Ibinyamakuru bishyigikiye leta ya FPR biri kuvuga ko ari umutwe wa M23 wongeye gutera uvuye muri Uganda!

Muri iki gihe ibihugu bikomeye bisanzwe bifasha Inkotanyi byahagaritse imfashanyo yabyo ku Rwanda bitewe n’ikibazo cyo kutubahiriza uburenganzira bwa muntu no gusuzugura ibihugu by’umuryango w’Ubumwe bw’Uburayi (UE) ku kibazo cya Paul Rusesabagina, Inkotanyi ziyemeje gufata ubutaka bwa Congo ku ngufu maze zibone uburyo bwiza bwo gusahura amabuye y’agaciro ya Congo bityo zibone amafaranga yo guhangana n’ibihugu bishaka kuzihagarikira imfashanyo. Inkotanyi zikaba zizerako ibyo bihugu bikomeye bizaza kuzipfukamira kugirango bishobore kubona kuri ayo mabuye y’amasahurano!

Ni ukubikurikiranira hafi.

Veritasinfo.

5 Comments

  1. IIl est dit que la RDC a un président et que celui-ci est au premier chef garant de la sécurité publique et du respect de l’honneur et de la dignité de son pays.
    C’est un fait établi que des milliers de soldats rwandais sont sur le sol congolais et ce, depuis plusieurs années. Tshisekedi est un des membres du club des amis de Kagame, commandant en chef de l’armée rwandaise. Le même Tshisekedi a nié publiquement la présence des soldats rwandais sur le sol de son pays alors que les faits étaient et sont flagrants. La question que tout Rwandais se pose raisonnablement est la suivante : En commun accord avec son ami Kagame, Tshisekedi a-t-il autorisé l’entrée et la présence des soldats rwandais sur le territoire de son pays ? Les soldats de Kagame ne se cachent pas. Dès lors qu’il ne peut prétendre l’ignorer, la réponse ne peut être qu’affirmative, le tout sous réserve de prouver le contraire. Pour exiger le respect, il faut impérativement prouver qu’on le mérite. Un homme dépourvu du sens de l’honneur et de dignité, même son chien ne peut le respecter. La grandeur d’une nation ou d’un Etat pas fonction de sa superficie ou des richesses dont celui-ci prétend disposer mais de la qualité de ses dirigeants au premier chef le commandant en chef de son armée et chef de l’Etat. En l’espèce, Tshisekedi a-t-il prouvé que son pays mérite un respect à tous les égards de la part du Rwanda dirigé par son ami Kagame ? Tshisekedi est-il apte à faire respecter l’honneur et la dignité de son pays et partant celui de son peuple ? Au regard des faits, la réponse est négative. Il convient de rappeler qu’à l’actif de Kagame et autres, il y plusieurs millions de morts congolais, femmes, enfants et homme de tous âges et professions. Lors du voyage de Tshisekedi ici au Rwanda, comme tous les autres dignitaires étrangers qui viennent ici, il a été conduit moutonnement à Gisozi pour regarder les restes des morts rwandais, réduits aux seuls morts Tutsi, exposés comme des produits d’exhibition touristique. Il s’est incliné devant les ossements des prétendues victimes Tutsi. Aussi, le même Thisekedi a rencontré les bourreaux congolais des milliers de morts congolais qui sont vautrés au chaud ici au Rwanda. Dans son pays, y a-t-il une journée spécialement dédiée à ces millions de morts Congolais ? Y a-t-il Gisozi en RDC ? Qu’a-t-il fait avec le Rapport Mapping ou quelle est sa position sur celui-ci? Alors que le premier acte de sa présidence fut l’ordre donné à ses soldatesques de brûler les cabanes des misérables Hutu Rwandais qui ont trouvé refuge dans son pays et que ces mêmes soldats ont violé des femmes et des jeunes filles de moins de dix ans et tué les centaines de ces malheurs, dépourvus de moyens de défense, force est de constater que la RDC n’a émis aucun mandat d’arrêt international contre les bourreaux congolais ci-dessus mentionnés au premier rang Nkundatware, ex-soldat du FPR. Depuis la nuit des temps, les Nations et les rapports entre les Hommes ont toujours été gouvernés par les rapports de force. Il s’ensuit que les canards boiteux sont phagocytés par les plus forts. Dans le Kagame, la RDC est un canard boiteux. C’est pourquoi, pour Kagame, elle est devenue un jardin public sans maître. Il a notoirement pillé et pille encore les richesses de ce pays au vu et au su du monde entier et en toute impunité. Il a tué et tue encore en flagrance des Congolais. Au lieu de vociférer contre Kagame, il serait judicieux, pour certains Congolais dits intellectuels qu’ils s’en prennent à leurs dirigeants au premier rang leur président Tshisekedi. Aucun homme pourvu de bon sens élémentaire ou de discernement ne peut comprendre comment un petit de pays de moins de 10 millions d’habitants qu’est le Rwanda peut mettre à genou un pays de plus de 85 millions d’habitants et que ses soi-dirigeants, au lieu de prouver au monde que la RDC est une Nation qui mérite un respect, passent leur temps en pleurnichant ou en vociférant contre Kagame. La présence des soldats rwandais soldats rwandais est, à mon sens, un acte normal qui ne mérite pas de commentaire. La Vérité blesse ceux qui ne sont pas en état de l’affronter tout droit.

    • Cesar, un aussi long texte pour des conneries. Certainement que il n’y a que de la popote dans le crane. Que Dieu vous vienne en aide

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.