Sud-Kivu: affamés, 4 jeunes rwandais ont traversé clandestinement la Ruzizi pour Kamanyola

Quatre civils rwandais qui ont traversé clandestinement la frontière pour se rendre à Kamanyola, ont été attrapés par les FARDC la  nuit du 27 au 28 avril dernier. Ils ont dit avoir trop faim avec le confinement et ont pensé que ils vivraient mieux à Kamanyola.

C’était aux environs de 20 heures, que les éléments FARDC en pleine patrouille, ont mis la main sur 4 personnes qui ont nagé dans la rivière Ruzizi pour traverser et se retrouver à Kamanyola. Selon Joséphine Ndamuso, ces clandestins sont des jeunes dont l’âge varie entre 13 et 20 ans.

«Les FARDC ont attrapé 4 personnes entrain de vouloir traverser pour Kamanyola et ont été conduit à l’ANR. Après les avoir écouté, ils ont déclaré avoir faim et voulait venir rester à Kamanyola où la vie semble encore un peu plus facile,» dit la présidente de la Société Civile à Laprunellerdc.info.

Elle indique par ailleurs, que ces personnes ont été  renvoyées dans leur pays d’origine, le Rwanda, au lendemain, par les services de la migration. La société civile locale a dit se réjouir de la vigilance des FARDC dans l’accomplissement de leur travail. Surtout en ce temps où la sécurité dans la plaine est volatile et la situation de la pandémie dans le monde.

Veritasinfo

avatar
250
  S’abonner  
Notifier de