Un commandant derrière le succès de l’armée ukrainienne.

Le général Valery Zaluzny n’a été nommé commandant de l’armée ukrainienne qu’en juillet 2021, mais au cours des deux derniers mois, il a mené avec succès la lutte contre les Russes.  Aux yeux de beaucoup, il représente le nouveau commandant ukrainien. Il met en œuvre des modèles de guerre qui ont conduit à la défaite des Russes dans de nombreux domaines. Déjà en janvier 2022, il a clairement indiqué aux alliés de l’OTAN : «L’armée ukrainienne est prête et organisée pour n’importe quelle mission » !

La plupart des gens n’ont donné aucune chance à l’armée ukrainienne avec le déclenchement de la guerre avec la Russie le 24/02/2022, et même avant. La grande majorité des gens pensaient que l’armée russe, considérée comme la deuxième armée la plus puissante du monde, vaincrait facilement l’armée ukrainienne et occuperait la capitale Kiev en quelques jours ou quelques semaines au plus.

Aujourd’hui, près de 8 mois, après le déclenchement de la guerre et après le retrait des forces russes de Kiev et des profondeurs du pays, beaucoup se rendent déjà compte qu’ils se sont trompés dans leur appréciation. Valery Zaluzny, le commandant de l’armée, n’a jamais tenu cette appréciation – lui, qui commande la défense ukrainienne contre l’armée de Poutine, est en grande partie responsable (Poutine) de l’erreur de tant de gens.

Zaluzny, 48 ans, né dans une famille d’officiers et de militaires ukrainiens, n’a été nommé commandant de l’armée ukrainienne qu’en juillet 2021 par le président Zelensky. La nomination est intervenue parallèlement à une série de redressements et chamboulements importants menés par Zelensky dans l’armée et le ministère de la Défense, dans le but d’accroître la préparation de l’armée au combat et le désir d’améliorer ses capacités.

Avec le reste de ses officiers supérieurs, Zelensky se prépare depuis 2014 à une vaste invasion de l’armée russe en Ukraine – avec le début des combats dans l’est du pays. En hissant Valeri Zaloujny à la tête des armées ukrainiennes, en juillet 2021, le président Zelensky ne s’y était pas trompé. Il enterrait bien l’héritage soviétique. Le général Zaloujny incarne parfaitement une révolution copernicienne de la doctrine militaire en Ukraine.

Zaloujny a souvent loué ces centaines d’hommes qui ont sacrifié leur vie ​pour arrêter l’ennemi, lui qui est décrit par ses soldats comme un homme simple, franc, soucieux de leur bien-être​, à mille lieues des stars en uniforme ​qu’ils ont pu côtoyer.

Article original publié par « Quora »